G5 Sahel et Fébus : l’Europe à Pau !

La ville de Pau accueillait ce lundi 13 janvier le sommet G5 Sahel présidé par Emmanuel Macron et en présence des chefs d’État du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad.

Les présidents des six pays se sont entretenus pendant près de trois heures. Objectif de la rencontre: « revoir la stratégie militaire dans la région, mais aussi « relégitimer » la présence française sur place et mobiliser davantage les alliés internationaux, surtout européens » (Les Echos).  

Si l’armée malienne bénéficie déjà depuis 2013 du soutien de l’Union européenne, via la Mission européenne de formation de l’armée malienne (EUTM Mali), qui compte environ 600 militaires européens, le sommet a été l’occasion pour poser les bases d’une mobilisation renforcée et conjointe contre le terrorisme au Sahel.

Représentée par Charles Michel, président du Conseil européen, et par Josep Borrell, haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, qui ont rejoint les six présidents lors du dîner clôturant le Sommet de Pau, l’Union européenne a confirmé son engagement dans la lutte contre la menace jihadiste.

Cela se rend nécessaire afin de donner des perspectives de paix durable et de développement aux populations de ces territoires.

Le dîner s’est déroulé en présence d’Antonio Guterres, secrétaire général des Nations Unies, et de Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine.

« Rapprocher les différentes parties, avancer politiquement en jetant des ponts, c’est ce que l’Europe fait de mieux. Avec le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, nous avons discuté du processus intergouvernemental de Berlin et des initiatives des Nations Unies visant à trouver une solution politique et pacifique à la crise en Libye » a déclaré le président du Conseil européen.


Présentation du Fébus, le bus à hydrogène de la ville de Pau

La présence du Président de la République à Pau a été, d’ailleurs, l’occasion de présenter de manière officielle le Fébus, le bus à hydrogène arrivé sur les routes palois en décembre 2019.

Le Fébus, financé au titre de programmes européens, dont des fonds FEDER, est un exemple concret du soutient de l’Union européenne à l’activité béarnaise.




Sources et pour plus d’informations

Sommet de Pau: Paris et le G5 Sahel resserrent les rangs contre les jihadistes (RFI)

Qu’est-ce que le G5 Sahel ? (Les Echos)

Image à la une

Copyright: European Union (Conseil européen)