Pourquoi la journée franco-allemande est si importante …


… pour notre histoire ! 

Le 22 janvier nous célébrons la Journée franco-allemande, un jour très important pour l’histoire passée et présente de France et d’Allemagne.

Cette journée commémore ce qui se passa le 22 janvier 1963, quand le Traité de l’Élysée fut signé à Paris

Ce traité bilatéral fixait les objectifs d’une coopération et d’une réconciliation entre la France et l’Allemagne : on voulait se rendre indépendants des États-Unis et rapprocher deux pays qui avaient été ennemis acharnés depuis la guerre de 1870.

Le Traité portait l’ambition d’ancrer une nouvelle relation au sein des sociétés et des peuples, notamment dans le domaine de la jeunesse.

56 ans après, le 22 janvier 2019, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français Emmanuel Macron ont signé un nouveau traité, le Traité d’Aix-la-Chapelle, visant à renforcer et compléter la coopération et l’intégration franco-allemandes. Cette nouvelle alliance prévoit un rapprochement notamment des politiques économiques, diplomatiques et de défense des deux pays.


… pour nos cultures !

La commémoration de cette journée permet de mieux faire connaître la culture et la langue du pays partenaire. C’est pourquoi beaucoup d’écoles et d’établissements scolaires, mais aussi beaucoup d’associations et de collectivités, tant en France qu’en Allemagne, organisent à l’occasion de ce jour beaucoup d’actions d’information et de promotion.

Parmi eux, le collège Marguerite de Navarre de Pau au sein duquel nous interviendrons ce jeudi 23 janvier pour accompagner les jeunes participant au Jugendpreis

Ce sera une très belle occasion pour raconter aux jeunes l’histoire des deux pays et les informer sur tous les programmes d’échanges et les possibilitésd’étude, volontariat et emploi dans le pays voisin.




… pour nos jeunes ! 

Cette journée est très importante pour la jeunesse française et allemande ! 

Beaucoup de jeunes ne connaissent pas tous les programmes et possibilités mis à leur disposition pour partir en Allemagne ou en France. Le fait de vivre pendant une période assez longue dans un pays étranger est une opportunité pour pratiquer la langue et pour comprendre le pays partenaire dans plusieurs domaines,  comme la politique, l’histoire, la culture, les traditions etc.

Un organisme soutenant beaucoup les relations entre les deux pays est l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ)

Grâce à cette organisation beaucoup d’actions peuvent être mises en place, comme des échanges, des opportunités de stage ou de volontariat.  

Des exemples ?

  • Tu es élève, en 4ème , 3ème, 2nde ou 1ère, tu apprends l’allemand et souhaites effectuer un séjour linguistique en Allemagne durant ta scolarité ? Le programme Brigitte Sauzay est pour toi ! Tu passes 3 mois dans une famille d’accueil en Allemagne et accueilles 3 mois dans ta famille en France une correspondante ou un correspondant allemand. Durant son séjour, chacune ou chacun fréquente l’établissement scolaire du partenaire, pendant 6 semaines minimums.
  • Bourse pour stage pratique pour étudiantes ou étudiants: par ce programme d’aide à la mobilité internationale, l’OFAJ vous propose d’effectuer un stage en Allemagne de quatre semaines minima, dans une entreprise ou une institution du pays voisin. Intégré à votre parcours universitaire, ce stage est l’occasion de développer vos compétences professionnelles et interculturelles.

L’OFAJ existe en Allemagne aussi, mais l’organisation s’appelle Deutsch-Französisches Jugendwerk. Pour les jeunes qui savent déjà qu’ils veulent étudier, travailler ou habiter en Allemagne ou en France, c’est l’intermédiaire idéal, l’organisation qu’il faut absolument connaître !


Vous l’avez compris, la journée franco-allemande représente pour notre histoire, notre culture et notre jeunesse une date très importante. 

D’autant que l’entente entre la France et l’Allemagne a été décisive, et l’est encore aujourd’hui, pour le processus de construction européenne. 

L’amitié franco-allemande montre que la paix entre les pays peut exister seulement si ces mêmes pays décident de s’unir et de travailler de manière conjointe et solidaire. La paix est quelque chose de très spécial que nous ne pouvons pas donner pour acquis.  

Et alors, vive la journée franco-allemande et vive l’amitié !