Taxes sur l’acier et l’aluminium : quelle réponse de Bruxelles?

Le président américain a validé, jeudi 08 mars, depuis la Maison-Blanche, sa décision d’appliquer des taxes supplémentaires de 25% sur l’acier et de 10% sur l’aluminium importé aux États-Unis

Le locataire de la Maison-Blanche s’est appuyé sur une procédure rarement invoquée de la législation commerciale américaine : l’article 232 qui s’appuie sur des arguments liés à la défense nationale pour limiter l’importation de produits et de biens aux Etats-Unis. « L’industrie américaine de l’acier et de l’aluminium a été dévastée par des pratiques commerciales étrangères agressives« , a fait valoir Donald Trump jeudi, en les qualifiant « d’agressions » contre les Etats-Unis. 

A savoir que les Etats-Unis sont les plus gros importateurs d’acier au monde (données de 2017) : 

 

 

Quelle réponse de Bruxelles?

Plusieurs mesures sont pour l’heure envisagées par Bruxelles.

La première « consiste à prendre des mesures dites de rééquilibrage afin de compenser en valeur le dommage subi« . C’est ce qui est évoqué par Jean-Claude Juncker lorsqu’il envisage de taxer certains produits américains, dont les motos Harley-Davidson, les jeans Levi’s ou le whiskey bourbon.

Parmi les mesures de rétorsion à ces droits de douanes, l’UE prépare également un dépôt de plainte devant l’Organisation mondiale du commerce.

En parallèle, l’UE pourrait mettre en place « des mesures dites de sauvegarde pour protéger son industrie ». Il s’agirait alors de « restreindre temporairement les importations européennes d’acier et d’aluminium » [Huffington Post] afin d’éviter que le marché européen ne soit « inondé des excédents de production d’acier » [Euractiv].

La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malström, a estimé jeudi soir « que l’UE devrait être exemptée » des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium.

« L’UE est un allié proche des Etats-Unis et nous continuons de penser que l’UE devrait être exemptée de ces mesures« , a-t-elle tweeté.

« Je vais demander plus de clarté sur cette question dans les jours à venir« , a-t-elle ajouté.

 

Pour plus d’informations :

Taxes sur l’acier et l’aluminium : l’UE répond à Donald Trump  (Toute l’Europe)

Acier et aluminium : Trump officialise ses taxes, le Canada et le Mexique exemptés « pour l’instant » (Europe1)

Taxes sur l’acier : Donald Trump met l’UE en difficulté (Euronews)

 

Crédits photos :

Image à la une : Union européenne

Image du texte : Europe1